L’immersion finalement acceptée !

Jeudi 15 octobre 2020, l’Assemblée Générale de l’Office Public de la Langue Basque s’est déroulée sous haute tension. En effet, trois sujets étaient en jeu : la classe immersive de l’école Baste Quieta de Saint-Pierre-d’Irube, les projets d’expérimentation à venir et l’avenir de l’OPLB en lui-même.

Quelques jours auparavant, le mardi 13 octobre, une délégation d’élus basques n’avait pas hésité à hausser le ton lors d’une réunion au Ministère de l’Education Nationale à Paris.

Les résultats ne se sont pas fait attendre : la rectrice d’académie de Nouvelle-Aquitaine, Anne Bisagni-Faure a confirmé l’ouverture de la classe 100 % en langue basque de l’école publique de Saint-Pierre-d’Irube au retour des vacances de la Toussaint. Elle a également déclaré que « l’objectif est de poursuivre le développement de l’enseignement en langue basque. Nous souhaitons éviter d’être à nouveau confrontés à des difficultés ».

Nouveau Président de l’OPLB, Antton Curutcharry ajoute que « l’expérimentation a été validée, les modalités restent à préciser ». Dès le mois de novembre, des séances de travail sont programmées au sein de l’OPLB dans le but de poursuivre le développement de ce modèle.